*   Les Aciers au Carbone   *

 

    L'acier XC75 est un acier au carbone fréquemment utilisé dans le milieu de la coutellerie artisanale. Faiblement allié (peu d'éléments d'alliage dans la composition de l'acier - Manganèse et Silicium), ses traitements thermiques sont relativement simples et sa teneur en carbone (entre 0,7% et 0,8%) lui confère une dureté et des propriétés très intéressantes en termes de tenue de coupe, de résilience (souplesse), et de facilité d'affûtage.


   L'acier 90MCV8 est un acier à outils au carbone semi-allié, c'est-à-dire avec des proportions supérieures en éléments d'alliage (Chrome et Vanadium), et qui contient un peu plus de carbone (entre 0,8% et 0,95%). Si l'affûtage et la résilience sont à peu près similaires à l'acier précédent, tenue du tranchant et résistance à la corrosion en sont légèrement améliorés.

   
L'acier 100MnCrW4, ou acier O1, est un acier à outils au carbone allié. Son taux de carbone est le plus important des 3 (entre 0,9% et 1,05%), et il comporte des éléments d'alliage supplémentaires (Manganèse, Chrome, Tungstène, Silicium, Vanadium), qui améliorent les performances en termes de tenue de coupe et de résistance à la corrosion. Sa résilience reste proche des deux aciers précédents, de même que son affûtage. Afin d'optimiser la qualité du processus et du résultat final, la trempe de cette nuance est réalisée à l'aide du four à température contrôlée. De par ses qualités, c'est un acier couramment utilisé sur les couteaux de bushcraft à émouture scandinave.
                                                                                                         *

   La
trempe de ces aciers est réalisée à l'huile, suivie immédiatement par 2 revenus. Un revenu sélectif peut parfois être appliqué en complément afin de donner d'avantage de souplesse aux lames de tailles conséquentes. La dureté finale visée sur les couteaux tourne généralement autour de 58-60HRC, parfois plus pour des petites lames, parfois moins pour des grands couteaux.

 

  Les caractéristiques mentionnées plus haut peuvent évidemment varier d'un couteau à l'autre en fonction de la géométrie de  la lame, du type de couteau, des traitements thermiques, etc.

 

   Tous 3 sont de très bons aciers pour des couteaux utilitaires ou de bushcraft de tailles diverses, ils sont particulièrement adaptés aux situations dans lesquelles les lames subissent d'importantes contraintes latérales, de fortes pressions, ou des impacts répétés (taille ou coupe de bois par exemple).

 

*

 

*   L'Acier Inoxydable   *

 

   L'acier RWL 34 est un acier fritté inoxydable issu de la métallurgie des poudres. Il s'agit d'un procédé moderne de fabrication de l'acier qui utilise des poudres ultra-fines durant la confection de celui-ci (< 0.8 µ). Cela donne une excellente homogénéité à la structure interne et confère au fil des lames une finesse pouvant être inférieure au micron, chose impossible avec les aciers conventionnels. Avec un taux de carbone de 1,05% et différents éléments d'alliage (Chrome, Molybdène, Manganèse, Silicium, Vanadium), cet acier inoxydable délivre un tranchant particulièrement vif et durable tout en restant relativement souple et simple à affûter. Cela en fait un excellent acier pour des couteaux utilitaires de petites à moyennes tailles, notamment lorsque la tenue de coupe est recherchée ou lorsque les activités se font régulièrement en milieux acides ou humides.

 

   Les traitements thermiques de cet acier passent nécessairement par une trempe à température contrôlée. Elle est réalisée au-dessus des 1000°C à l'aide d'un four de trempe de coutellerie et de plaques d'aluminium épaisses, le couteau étant préalablement enveloppé dans un feuillard inoxydable afin d'obtenir une atmosphère protectrice durant la montée en température. Elle est suivie immédiatement de 2 revenus, la dureté finale visée étant d'environ 59-61HRC.

 

Je vous invite à consulter ce lien pour plus d'informations techniques à propos des aciers frittés et du RWL 34 http://www.coutellerie-ap.fr/

-   Qes Aciers   -

Présentations des différents aciers travaillés et de leurs caractéristiques respectives